Acheter un vélo électrique ou le louer sur une longue durée : quelle solution choisir ?

Le vélo électrique a transformé notre paysage quotidien. Il a donné un sacré coup de boost à l'usage du vélo, que ce soit dans le cadre de déplacements professionnels pour les trajets domicile-travail ou pour les loisirs.

Ce dernier présente de nombreux avantages. Le vélo électrique couvre une distance plus longue. Grâce à l’assistance, on peut rouler davantage. Il permet de se maintenir en forme car malgré l’assistance, la condition essentielle pour le faire avancer c’est de ... pédaler ! Rouler à vélo électrique permet de réduire la pollution de l’air puisqu’il ne nécessite pas de carburant et ne rejette pas de gaz à effet de serre.

Par ailleurs l'assistance électrique a démocratisé la pratique car elle permet à un plus grand nombre de personne de se mettre au vélo. Elle permet le transport de charges plus élevées, elle gomme l'effort, le dénivelé ou encore la transpiration. Complet et utilitaire, le vélo électrique répond aujourd’hui à un large besoin pour ses utilisateurs.

Beaucoup plus pratique que le vélo traditionnel, il coûte aussi plus cher. Si vous hésitez entre l’achat ou la location longue durée d’un e-bike, nous allons vous donner quelques pistes afin de vous permettre de prendre la décision qui vous correspond le mieux !

 

choisir son vélo électrique

 

Avant d’acheter ou de louer un VAE : comment choisir son vélo électrique ? 

Il convient de se poser quelques fondamentales avant l’achat d'un VAE pour bien prendre sa décision :

  • Ma distance domicile-travail est-elle raisonnable ? soit inférieure à 15 ou 20 km.
  • Le dénivelé sur mon trajet est-il surmontable ?
  • Ma santé est-elle fragile ?
  • Ma condition physique est-elle bonne ?
  • Ai-je souvent des charges lourdes ou mes enfants à transporter ?
  • Mon travail est-il pénible ?
  • Ai-je l’équipement pour pédaler toute l'année, été comme hiver ?

Toutes autres questions spécifiques à votre usage du vélo est à prendre en considération pour clarifier au mieux, votre besoin. Que ce soit de la location longue durée, du type abonnement ou achat, ces réponses seront essentielles pour choisir votre e-bike.

 

Mieux vaut-il … acheter ou louer un e-bike ?

L’achat d’un vélo électrique représente un budget conséquent pour la plupart des consommateurs. C’est pour cette raison qu’une forme de financement s’est largement répandue ces dernières années : le leasing de vélo électrique. Autrement dit la location longue durée.

Le plus gros atout de la location d'un VAE avec ou sans option d’achat, c’est de permettre au consommateur d’avoir un libre accès et immédiat à un vélo neuf, et d’en payer le montant sur une longue durée pouvant s’étaler sur plusieurs mois. Généralement, les loyers mensuels ne sont pas destinés à payer uniquement le vélo, ils incluent des services associés tels que l’assurance et l’entretien du VAE. Comme nous le proposons chez Ridolo.

Grâce la location de longue durée d'un e-bike, vous avez l’option de repartir sur un nouveau contrat avec un vélo neuf ou de conserver votre vélo qui ne perd que peu de valeur sur 2 ou 3 ans.. Avant de choisir, décidez si vous êtes prêt à acheter le vélo électrique à la fin du contrat.  Sachez que plus un vélo est bien entretenu plus le risque de détérioration est faible. Cette formule très pratique, réduit les sources d’inquiétude. 

 

Rouler en e-bike en location longue durée

Cette formule prend souvent la forme d’un d’abonnement.  Elle convient parfaitement à un ensemble de besoins :

  • celles et ceux qui ne veulent pas s’occuper de la maintenance et des réparations car ils n’y connaissent pas grand-chose.
  • Celles et ceux qui ne savent pas comment choisir leur vélo électrique mais qui souhaitent l'utiliser pour changer leur mode déplacement.
  • Celles et ceux qui veulent une formule clé en main qui vous protège contre le vol ou la casse par exemple.
  • Celles et ceux qui affectionnent le fait de pouvoir changer ou non de vélo électrique au bout d’un certain temps. Vous ne gérez pas par exemple le souci de la revente.

 Au-delà d’une simple question de plaisir, il s’agit aussi et surtout d’une question de simplicité et de facilité.

 Dans le cadre de déplacements professionnels, les entreprises et leurs collaborateurs ont besoin d’une solution clé en main, pour exercer leur activité dans une logique de développement durable. Cette formule d'abonnement tout compris leur convient donc parfaitement car c'est une solution non seulement vertueuse mais aussi non contraignante en termes de temps ou d’organisation.

 

Pourquoi ne faut-il pas acheter un e-bike ?

  • Le prix est élevé, voire exorbitant !

C’est sans doute un des inconvénients le plus important lors de l'achat d'un vélo électrique : son prix. Un tarif qui s’explique bien évidemment par son équipement. Il vous faudra compter en moyenne 3000.- pour faire l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.

  • Bon courage pour l’entretien suite à l’achat d’un vélo électrique !

Vous vous y connaissez en pannes et en réparations ? Pas toujours facile de trouver un spécialiste capable de s’occuper de l’entretien de son ebike. Pas simple non plus de connaître à quelle fréquence il faut entretenir son VAE et les pièces à vérifier régulièrement. C’est comme une voiture, vous n’êtes pas mécanicien ! De plus, qui dit équipement électrique, dit …  pannes possibles. Même si celles-ci ne sont pas plus nombreuses qu’un vélo classique, il est important de choisir un vélo équipé d’un moteur et de pièces de qualité pour plus de tranquillité.

  • Avez-vous le budget pour acheter un vélo électrique ?

Pour un vélo électrique à usage quotidien, un montant d’environ CHF 3 000.- est réaliste. Pourquoi ? D’abord, parce qu’en raison de sa vitesse de circulation, un vélo électrique est davantage sollicité qu’un vélo ordinaire, ce qui implique que ses composants soient plus résistants.

S’il est utilisé pour des trajets pendulaires, il remplace un autre moyen de transport (voiture ou train, généralement) pour une partie ou pour toute l’année. C’est cette comparaison, en matière de coût kilométrique, que vous devez faire pour calculer votre investissement. Vous pouvez y ajouter l’entretien : freins et pneus doivent être contrôlés voire renouvelés chaque année. Et n’oubliez pas l’amortissement ! La durée de vie d’un vélo électrique est aujourd’hui entre 5 et 10 ans. 

 abonnement vélo électrique tout compris

 

L’abonnement tout compris : la solution idéale pour rouler en vélo électrique.

L’abonnement tout compris est un bon compromis, vous disposez du vélo de suite. De plus, la maintenance, les réparations de pannes, l'assurance contre le vol, le suivi et l'administration sont inclus !

Soyez vigilants : ne jamais acheter un VAE sur internet sans l'avoir essayé ! Prudence, Il arrive que les grandes enseignes de la distribution proposent elles aussi des modèles de vélos à assistance électrique, à des prix défiants toute concurrence. Attention, car il s’agit de promotions sans suivi. L’entretien et le dépannage risquent de ne pas être à la hauteur et un atelier de réparation risque de vous refuser le vélo.

 

Le prix de la location peut sembler plus onéreux que le prix d'achat d'un VAE mais il faut analyser les coûts : ce qui est compris ou non dans le package. N'oubliez pas que si vous devez payer l'assurance et l'entretien, l'achat n'est pas la solution avantageuse. Le prix d'achat d'un e-bike est loin de représenter toutes les dépenses accumulées sur toute la durée de vie de votre e-bike ! 

La location longue durée d'un vélo électrique sous la forme d'un abonnement peut donc s'avérer bien moins cher et beaucoup plus économique sur le long terme que d'acheter un VAE.  

 ridolo abonnement tout compris en vélo électriquue 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés