Les meilleurs concepts de vélos connectés Cowboy, Vanmoof et Angell

Ca bouge pas mal sur le marché du vélo électrique urbains et en dehors des marques établies ou historiques qui se sont progressivement adaptées aux possibilités offertes par les batteries, de nouveaux concepts de vélos connectés ou smart bikes apparaissent.

On retrouve là tout l'esprit de l'idée de base de Ridolo, créer un ensemble entre vélo électrique et les différents services dont les utilisateurs ont besoin.

Alors voici 3 belles marques de vélos connectés qui méritent notre attention.

Vanmoof - Des vélos de ville intelligents

Vanmoof est à notre connaissance, le premier à avoir lancé le urban smart bike. 

Un joli design, simple, épuré. Une version électrique et l'autre non mais surtout des fonctionnalités intégrées: sytème turbo boost, système antivol et écran matriciel. 

Vanmoof bikes

Le truc en plus: les Bike Hunters. 

Comme le vélo est équipé d'un tracking GPS, en cas de vol, vous pouvez le suivre. Et Vanmoof a mis en place une équipe de Bike Hunters (chasseurs de vélos) qui partira à la recherche de votre vélo, à la condition que vous ayez souscrit le service "Peace of Mind" si ils ne le retrouvent pas, le vélo sera remplacé sous 2 semaines.

Joliment orchestré et storytellé à retrouver sur leur blog.

 

Cowboy - Le vélo électrique des riders urbains

Ce vélo là est arrivé un peu après celui de Vanmoof. Lui aussi est beau. 

Ce qu'on peut retenir, c'est que le pédalage s'adapte en fonction de la vitesse et du terrain, il est léger, a aussi un système antivol. 

Cowboy velo

Le truc en plus: l'app qui a l'air bien foutu.

En effet, on utilise l'app pour les itinéraires et la maintenance.

A noter que cette start-up vient de mener une campagne crowdfunding et de lever auprès du grand public plus de 4 millions de £ auprès de 3000 investisseurs. Il y a clairement un engouement.

Angell - Le design avant tout

C'est le petit dernier, lancé fin 2019. Il est beau, il est frais, il est smart.

Gros travail sur le design et de réfléchir sur l'intégration de fonctionnalités dans le "cockpit". 

A noter que ce projet est porté par Marc Simoncini, fondateur de Meetic et entrepreneur à succès. 

 

Conclusion

Le marché est là, il n'y a pas que Ridolo qui a compris qu'il fallait une solution complète: vélo, services, technologie. Ca fait plaisir de voir de beaux concepts voir le jour et qui rencontreront certainement un beau succès. 

Maintenant on peut se poser la question de comment vont réagir les marques traditionnelles, comment passer d'un modèle à l'autre, et quels sont les services qui feront la différence.

Aussi dommage que toutes ces offres ne soient pas disponibles en Suisse, mais cela viendra surement.

A bientôt pour de prochaines infos sur la mobilité.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés